La Lettre d’info

Publication cette semaine du 14ème numéro de ma lettre mensuelle. Uniquement diffusée par Internet pour des raisons financières évidentes, il vous suffit de m’envoyer un mail si vous voulez figurer sur ma liste.

J’aborde évidemment la loi pénitentiaire dont le débat débutera en commission des lois mardi prochain mais aussi un prochain texte qui prétend encadrer les nominations auquelles procède le Président de la République.

Comme dans chaque édition, je rends compte de mes votes. En l’espèce, j’ai approuvé un projet de loi autorisant la ratification de la convention sur les armes à sous-munitions et je me suis opposé au rattachement de la gendarmerie au ministère de l’intérieur.

Enfin, la dernière rubrique traite des interpellations des ministres ainsi que de leurs réponses. Vous pouvez télécharger la lettre en cliquant ici.

Ma 11ème lettre d’information est disponible. Elle traite comme les précédentes des sujets à l’ordre du jour de l’Assemblée.

Ainsi lundi prochain, lors de la séance de 21 h 30, nous allons débattre d’une proposition de loi déposée par Jean-Frédéric Poisson, député de l’UMP des Yvelines. Elle est destinée à « pour faciliter le maintien et la création d’emplois ». Comme tous les textes destinés à lutter contre le chômage, elle mérite une attention soutenue.

Ici, l’idée est d’augmenter la flexibilité du marché du travail, notamment par le développement du prêt de main-d’oeuvre. Je suis plutôt réservé à l’égard de cette pratique, qui permet de céder momentanément un salarié à une autre entreprise sans rupture du contrat de travail. En tout cas, il faut prévoir des garde-fous très stricts afin d’en éviter le dévoiement !

Cliquez pour télécharger la lettre du mois de mai.

Publication aujourd’hui du 10ème numéro de ma lettre d’information mensuelle. Comme à l’accoutumée, j’y traite 3 rubriques.

La première évoque les dossiers sur lesquels je travaille. Il s’agit en l’espèce de la proposition de loi du député-maire UMP de Nice, Christian Estrosi, visant à renforcer la législation contre les « bandes » violentes et la proposition de loi socialiste pour l’augmentation des salaires et la protection des salariés et des chômeurs qui sera débattue jeudi de cette semaine.

La seconde rend compte de mes votes les plus récents. Ainsi j’ai voté contre la nomination proposée par Nicolas Sarkozy d’Yves Guéna à la présidence de la commission « indépendante » chargée d’émettre un avis sur le « sarkutage » des circonscriptions. Mais j’ai voté pour une proposition de loi proposée par une députée UMP qui cherche à favoriser l’accès au crédit des petites et moyennes entreprises.

Enfin, je reviens sur mes dernières interpellations de ministres. Ce mois-ci ce fut notamment le cas de Nadine Morano concernant les craintes récemment exprimées par l’Union nationale des centres communaux d’action sociale (Unccas) d’un possible désengagement financier de l’Etat dans le domaine de l’accueil de la petite enfance et de transferts de charges subséquents vers les collectivités territoriales.

Vous pouvez télécharger cette lettre en cliquant-ici.

Facebook

Twitter