Dernière lettre mensuelle d’information et 26ème depuis le début de la législature. Vous pouvez la télécharger Lettre d’information n°26 – décembre 2014

Vous y retrouverez quelques lignes sur l’audition de Lionel Jospin devant la Commission des Lois avant sa nomination au Conseil Constitutionnel.

Puis un petit développement sur le vote de la résolution déposée par le groupe socialiste portant sur la reconnaissance de l’Etat de Palestine le 2 décembre dernier. Cette initiative participe d’un vaste mouvement international puisque les parlements britannique et espagnol ont eux aussi recommandé la reconnaissance de l’Etat palestinien – chose faite en Suède depuis le 30 octobre.

Et enfin un rapide compte rendu de la remise de la Légion d’honneur au maire de St Evarzec, André Guillou. C’est en effet sur ma suggestion que cette décoration lui a été attribuée il y a un an sur le contingent de Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre. Elu conseiller municipal en 1971, maire de sa commune depuis 2001, André Guillou symbolise – évidemment avec d’autres – l’esprit de dévouement des élus locaux dont la disponibilité est sans faille. Sans eux, la démocratie ne serait qu’un concept vide de sens. C’est le sens que je donne donc à cette reconnaissance prestigieuse.

    2 commentaires

  1. JMH

    « C’est avec des hochets que l’on mène les hommes. »

    Napoléon Bonaparte, créateur de la Légion d’Honneur

  2. Georges (de Guérande)

    Pourquoi insistez-vous donc tant sur le fait que le citoyen André Guillou, Maire d’une commune de Bretagne, ait reçu une telle médaille (la légion d’honneur) « grâce au contingent de Jean-Marc Ayrault » ?

    S’il la méritait au nom de la Nation, peu importe qui l’a proposé (le fait de rester discret sur celui l’a proposé n’aurait fait qu’honorer davantage celui-ci).

    Mais peut-être vouliez-vous insister plus particulièrement sur le fait que Jean-Marc Ayrault a toujours été aux petits soins pour la Bretagne et reste en toutes circonstances extrêmement soucieux de son développement ? Pas besoin d’anecdotes de ce type pour le démontrer, tout le monde le sait en Bretagne.

Comments are closed.

Facebook

Twitter